Le CDMR 34 qu’est-ce que c’est ?

Le CDMR 34, Comité départemental de lutte contre les Maladies Respiratoires de

l’Hérault est une association loi 1901, à but non lucratif, reconnue d’utilité publique, dont le Président est Mr le Dr Xavier Quantin (Service de pneumologie – CHU Arnaud de Villeneuve).

Le CDMR 34 partie des 101 Comités départementaux en France du CNMR (Comité National contre les Maladies Respiratoires) dont le siège se situe : 66, Bd Saint-Michel à Paris. http://www.lesouffle.org/

Le CNMR : ses objectifs

 

Le Comité National contre les Maladies Respiratoires est une association type loi 1901, créée en 1916 par Léon Bourgeois (Prix Nobel de la Paix en 1920), pour soigner les « Poilus » gazés dans les tranchées. Le Comité National contre les Maladies Respiratoires est reconnu d’utilité publique dès sa création.

Son histoire s’est longtemps confondue avec celle de la Tuberculose, mais l’association a su évoluer avec les priorités de santé publique. C’est ainsi que le « Comité National d’assistance aux anciens militaires Tuberculeux » créé en 1916 est devenu : « Comité National contre les Maladies Respiratoires ».

Sa mission : la promotion de la santé respiratoire et la protection du Poumon.

Son ennemi public N°1 : le Tabac.

Le C.N.M.R. est entièrement indépendant et fonctionne exclusivement grâce à la générosité de nombreux donateurs.

Une activité qui s’organise quotidiennement autour de 3 axes de travail majeurs, relayée par un réseau dynamique de Comités Départementaux contre les Maladies Respiratoires

  • Aide sociale aux malades respiratoires
  • Soutien à la recherche scientifique en Pneumologie
  • Information et prévention du grand public et des patients sur les maladies respiratoires et leurs facteurs de risque.
Le CNMR : 3 missions prioritaires
Faire face aux besoins immédiats, répondre aux situations d’urgence et en attente d’une prise en charge régulière…
Soit avec l’aide des travailleurs sociaux soit avec l’aide d’autres structures associatives, le C.N.M.R. et les Comités Départementaux interviennent par le biais d’un soutien financier auprès des personnes qui souffrent de maladies respiratoires, trop souvent confrontées à des situations de précarité.

Depuis 1970, plus de 600 travaux de recherche médicale en Pneumologie ont pu être financés par le C.N.M.R, grâce au soutien de ses donateurs, dont l’industrie pharmaceutique, pour un montant de plus de 6 millions d’euros.
Depuis 1994, le Conseil Scientifique a choisi de privilégier la recherche clinique, traditionnellement le parent pauvre de la recherche médicale, permettant un bénéfice rapide et direct pour les malades.
Prévention et éducation auprès des jeunes.

  • Avec une action majeure : la Campagne du Timbre
  • Un programme « Objectif Ecole sans Tabac » destiné à assurer l’application de la loi Evin dans les établissements scolaires
  • Information et éducation du grand public et des patients

Un site Internet : www.lesouffle.org

  • La participation à des Journées Mondiales
  • L’édition de brochures grand public et patients.
  • La mise en place des C.E.R (Centre d’Education Respiratoire) pour les patients asthmatiques et les insuffisants respiratoires.
  • La prise en charge de centres de sevrage tabagique.